Battle / dégustation : Qui a dit “ballon de rouge” ?

DEGUSTATION

Qui a dit “ballon de rouge” ?

VS-black

C’est vendredi. Qui n’est pas preneur d’un bon petit verre de rouge à la sortie du travail ? Tous, bien sûr en France comme en Angleterre. Première étape : accéder au comptoir, chose difficile dans les deux pays. Une fois arrivé vient l’épreuve du choix.  Aucun problème chez les Français puisque la carte présente uniquement des vins…Français, et de sa région.

Chez les Anglais, la tâche est plus ardue : après avoir brillamment accédé au bar, vous devez d’abord parcourir la carte et son tour du monde des pays. Puis des cépages. Puis des couleurs. Pour terminer sur les quantités : un verre de 125 ml, 120ml, 150 ml ? Attention soyez prêt à dégainer votre speech, ils prennent le doseur pour en mesurer la quantité, à la goutte près.

En UK, mieux vaut commencer par le plus petit. Vous ne serez pas déçu du voyage puisque le plus petit verre anglais équivaut en gros au verre à pied français servi pour l’eau. Si l’on en revient à des considérations sémantiques, ne faudrait-il pas que ledit ballon de rouge soit un peu plus “gonflé” pour être à la hauteur de son nom en France ? Certes, il présente néanmoins l’avantage d’être peut être un peu plus savoureux (et savouré).

Alors pour décompresser, vous êtes plutôt rasade ou dégustation ?

Power by

Download Free AZ | Free Wordpress Themes

Inscrivez-vous par Email pour recevoir votre dernier magazine

avec toutes les news, mises à jour, interviews and offres

Merci pour votre inscription

A très vite !